menu

Coups de coeur

Un monde en noir et blanc
Ceci est une tragédie grecque. Un temps : 24 heures d'un dimanche maudit. Une action : le départ de son dernier enfant. Un lieu : le cœur dévasté d'une mère. On parle, on remplit l'espace, on étire les minutes pour retarder l'issue fatale, celle qui verra pour toujours se refermer la porte de...
Woman in the city
Tu les regardais, ces femmes élégantes et sexy, qui marchaient dans New-York, et à chaque coin de rue, une rencontre advenait qui changeait le cours de leur nuit et de leur vie. Le souffle de la liberté, de la solitude choisie et retrouvée. C'est peut-être ce que se disait Adélaïde, fleur ...
Là où nous dansions...
Il y a des rêves qui se sont effondrés. Des tours brisées là où les enfants jouaient et riaient. Une pierre posée en 1935 vient, comme un effet papillon, tout exploser en 2013. Dans ce texte brillant qui nous fait virevolter au gré des années et des périodes, ça brûle, ça danse, ça meur...
Ça claque !
Oui je sais, j'arrive après la bataille... Mais avant de me lancer dans le marathon de la rentrée, quel bonheur de m'échauffer avec ce roman culte dont la la lecture a été depuis longtemps repoussée pour cause de "non actualité littéraire". Oui, quel bonheur de plonger dans ce roman magist...
Un jour parfait
Il y a de la poésie certains dimanches après-midi. Il y a des voitures qui tournent dans un circuit, survoltées. Il y a des mains de petite fille qui fabriquent des cœurs en papier à accrocher dans le sapin de Noël. Il y a la lumière basse et blanche du jour qui passe et tombe, le ciel qui al...
Philosophy is life
Vous la connaissez sûrement sur Instagram, en ce qui me concerne, la lecture des chroniques de Marie Robert sur @philosophyissexy est un rituel matinal. Vous avez peut-être aussi lu ses délicieux Kant tu ne sais plus quoi faire ou Descartes pour les jours de doute. Ces essais drôles et passionn...
Pour l'amour de Beyrouth
4 août 2020, 18h07. L'air du soir est rose et doux, à Beaunes. Il y a les rires impatients des enfants, la balade joyeuse qui s'annonce. Le téléphone qui vibre. Une alerte. Quelque chose s'est passé dans le monde. Le mien. Le nôtre. C'est à Beyrouth, et dans mon cœur, déjà, ça fissure un ...
A celles qui...
A celles qui lisent, celles qui ne lisent pas. Celles qui se font belle devant leur glace, qui mettent des paillettes et du brillant, et celles qui trouvent ça ridicule. A celles qui font des plans de carrière et celles qui font des plans de table, celles qui gueulent et celles qui ne savent pas...
À lire d'urgence !
Cela pourrait être une simple coïncidence... Au moment d'écrire La Fièvre, Sébastien Spitzer a peut-être ri jaune... Memphis, juillet 1878. Au milieu des paillettes et de la fête qui bat son plein au cœur de la ville, des gens s'écroulent, succombant à une fièvre inconnue. Alors on se ca...
Tant qu'il aura des livres...
Jeudi 24 septembre, nous avons réuni quelques personnes à la librairie pour présenter nos lectures préférées de la rentrée. Quelques personnes seulement, masquées et distancées les unes des autres. Nous n'avons pas trinqué ni partagé un verre, mais tout notre cœur y était. L'époque n'...
Un hommage bouleversant
Il y a de ces histoires que l'on aurait voulu écrire...  Dans Le Tailleur de Relizane, Olivia Elkaim rend un hommage bouleversant à son grand-père, Marcel, français juif vivant en Algérie avant l'Indépendance.Tailleur établi à Relizane, il est embarqué une nuit à l'arrière d...
Fractures
Vers la fin des années 1970, Alexandre reprend la ferme familiale. Dans ce petit coin du Lot et aux frontières de la Corrèze, il se croit à l’abri du monde et de ses tumultes. C’est grâce à Constance qu’il va commencer à comprendre les fractures de l’époque... De la canicule de l’...
Vers la lumière
Le jour, elle est professeur de philosophie dans un lycée de banlieue. Son quotidien transpire l’ennui et la morosité entre Xanax, Tupperware en salle des profs et injonctions de l’Éducation nationale. La nuit, elle est strip-teaseuse dans un club des Champs-Elysées. Là, elle se sent existe...
Petite guerrière
Tiffany McDaniel raconte l’histoire de sa mère, née d’un père cherokee et d’une mère blanche, sixième de huit enfants. Derrière elle, c'est toute une épopée familiale qui se déploie à l'ombre des Appalaches des années 60-70. Cruel apprentissage que de devenir femme et de composer ...
Des paillettes dans la vie
Un livre pétillant et drôle sur l'absurdité de nos quotidiens et de nos vies qui ne ressemblent pas forcément à celles dont on avait rêvé... C'est ce que réalise Axel, le matin où il reçoit un mystérieux courrier émanant de l'Assurance maladie qui l'invite à subir un contrôle colorect...
Puissant portrait de femme
Parmi nos coups de cœur de la rentrée littéraire, Liv Maria de Julia Kerninon. Un livre qui se lit d'une traite et vous laisse subjugué.e... Un secret pèse sur la vie de Liv Maria, jeune femme indocile et incomprise... Un roman flamboyant fait de voyages et d'initiations, un puissant portrait...
La violence en héritage
Comment nos blessures d'enfance nous écorchent pour toujours ? Est-on condamné à reproduire la violence qu'on a subie ? Dans une langue brutale, assourdissante, au bord des larmes et des cris, ce texte dresse le portrait d'un jeune homme sacrifié... Un premier roman qui envoie du très lourd !...
Rosa dolorosa
C'est la douleur de la mère. Le visage qui s'efface derrière la tragédie... Quand on a un petit garçon, la lecture de ce livre prend un tour encore plus douloureux.Je saigne bien sûr avec Anna, dont l'enfant est retrouvé mort au petit matin. Mais je suis Rosa la douloureuse, dont le fils est ...
Gloria...
...un prénom à porter haut et fort, un prénom donné pour faire taire tous les préjugés, pour vivre libre... Pourtant, une rencontre suffit à lui faire mordre la poussière et tout s’écroule pour la si jeune Gloria. Et la poussière du Texas, elle vous colle à la peau longtemps. Elle s’...
Tanguer sur un fil
Cela pourrait être l'histoire d'une chute, une seule. Celle d'une jeune fille malade de vouloir être aimée, d'exister, et qui ne reconnaît pas le loup qui entre dans sa vie. Cléo aime danser, Jean-Jacques Goldman, et rêve d'un ailleurs qui l'emmènerait loin de sa ville de banlieue, rêve de...
Liban
Il existe une expression en arabe, assez difficile à bien traduire, comme souvent les expressions, pour parler d'une personne qui parle la langue avec beaucoup d'erreurs, assez maladroitement et avec un accent prononcé. On dit qu'elle parle un libanais "cassé", en général c'est assez drôle et ...
Mille et un vertiges
Ce n'est pas le Liban, mais ça pourrait... Les frères ennemis de toujours. En mille et un morceaux. Deux hommes, dévastés, ayant vécu la pire chose qui puisse arriver à un être humain, se tiennent par la main. Deux frères. Et à travers le monde, inlassablement, racontent leur histoire. Pou...
Injustice...
...C’est le mot qui résonne fort dans le nouveau roman de Colson Whitehead, page après page. Le jeune Elwood n’aspire pourtant qu'à entrer à l’université, un rêve difficile d’accès dans la Floride ségrégationniste des années 60, ainsi qu’à rendre fière sa grand-mère qui l’a...
Doux lieu des étés d'enfance
Il faudrait attendre la sortie de ce livre pour vous en parler... il faudrait être patiente et garder au fond de la gorge les mots qui débordent pour vous le raconter. Mais dans ce 3ème roman de Diane Mazloum, il y a tant de beauté que ça explose... Il y a la poésie brûlante des étés secs ...
La vie (extra)ordinaire
Partir en vadrouille, préparer son départ, lire un bon livre, prendre son café après le déjeuner ; avoir un enfant, un autre, se marier, faire un footing, essayer de réfléchir, vivre la vie qu'on s'est imaginée, penser comme tout le monde, rêver d'écrire, commencer, s'arrêter, penser au p...
Coup de poing
Ce livre est un cœur qui bat trop fort. Le son résonne sans s'arrêter, et toi à bout de souffle en cherchant une réponse, un indice, es enivrée sur le chemin. Il a le froid brûlant et l'été irréversible, et quand il s'arrête, quand il se brise, tu as l'impression que rien ne pourra recom...
Dimanche matin
Course dominicale, avant d'ouvrir la librairie. Dans les oreilles, un podcast revigorant de Marie Robert, autrice de Kant tu ne sais plus quoi faire et de Descartes pour les jours de doute chez Flammarion, elle dynamise et punche la philosophie comme jamais, jusqu'à la rendre, pour ceux qui en dou...
Aucune image pour cet enregistrement
... avant que j'oublie. "Il nous appelait toujours pour qu'on vienne les regarder..." C'est la Mort, c'est l'Eternelle, celle qui prend tout, à tout le monde, c'est comme ça depuis toujours. Mais ce qui prend aux tripes c'est ce détail-là. Cette petite phrase sur les couchers de soleil. Quand ...
Refuge
C'est un endroit secret, que personne ne connaît, ou pas comme nous. C'est le refuge pour les jours de doute, de lutte, de fuite. Là où les parfums de l'enfance affleurent, là où l'on respire les rires de l'adolescence. Là où l'on se cache quand plus rien ne va, même si ça ne dure pas, on l...
Royaume intérieur
Son monde est peuplé de créatures magiques, de pays imaginaires, de héros bravant les mers et l'oubli. Dans le Royaume intérieur qu'il a construit patiemment et méthodiquement, Saravouth invite sa petite soeur Dara, et, ensemble, cachés, rien ne peut leur arriver.   Dans le monde extérie...
Amours 2.0
"La beauté, c'est le bruit de la lumière sur ton visage..." Depuis quelques jours, je plongeais dans la correspondance entre Albert Camus et Maria Casares. Lettres d'amour sublimes et passionnées du milieu du 20ème siècle, en me disant : Quelle beauté, d'écrire comme ça, c'est une chance per...
Lecture sans masque
Un moment au soleil, avec le livre magique de Jadd Hilal. Un conte aux couleurs de l'enfance brisée de force, l'imagination qui sauve la vie, et le pouvoir d'exister, par et pour soi-même. Le conte dit toujours la vérité : c'est toujours soi qu'on voit à travers l'autre. Un condensé de beaut...
Fragments
Sur l'image, on devine à peine la rose éclatante, cueillie dans la nuit, et offerte dans un geste naturel du quotidien. Fragments. C'est ce naturel qui rend le geste si précieux. Le discours amoureux qui n'a plus besoin des mots. Dans cet essai si brillant, si profond, redécouvert à l'occasion...
Sur ma commode à moi...
... il y a des petits cœurs et les dessins de mes enfants. Les cahiers que je remplis pour eux, pour un jour, quand ils auront grandi, leur donner à lire leur enfance. Il y a des carnets et des notes dans tous les sens, des cartes d'anniversaire d'avance, des roses séchées, des écouteurs et une...
Jour 55 (le dernier !) avec Dolly
A mon tour de me prêter à cet exercice, en équilibre... Répondre aux 3 questions posées aux auteurs, artistes et amis de la librairie.Quel est votre premier souvenir de lecture ? Quel livre vous accompagnera toujours ? Avez-vous une anecdote autour de la lecture ? > VOIR LA VIDEO Merci à...
Jour 54 avec Dominique Bérody
Dominique Bérody est un raconteur d'histoires, un passeur de liens. Pour clore ce cycle de portraits confinés, je suis heureuse d'écouter avec vous ce grand monsieur du théâtre, avec qui j'ai fait mes armes au Théâtre de Sartrouville, parler depuis sa bibliothèque.Il nous dit comment la lect...
Jour 53 avec Pierre Raufast
Non, dans cette vidéo, vous ne voyez pas double. C'est plutôt Pierre Raufast qui se coupe en quatre pour soutenir la librairie. L'auteur, initialement publié chez Alma, signe aux éditions Stock Le Cerbère blanc, son cinquième roman en 2020. Ses lectures préférées sont teintées de scien...
Jour 52 avec Jérémy Fel
Il y a un an, Jérémy Fel nous avait donné des frissons, et je ne sais pas vous, mais à moi son roman Héléna paru chez Rivages, a coûté de nombreuses nuits de sommeil. Dans les plaines du Kansas, où rien ni personne n'apparaît à des kilomètres à la ronde, où le pire comme le meilleur p...
Jour 50 avec Nicolas Laurent
C'est l'histoire d'un mec qui avait des livres plein la tête... Nicolas Laurent nous parle, confiné entre sa bibliothèque et sa partie de poker. Comédien, metteur en scène, chanteur, lecteur, joueur et inventeur d'un jeu sur Facebook qui rend indigne, tant ceux qui jouent sont prêts à tout po...
Jour 49 avec Laëtitia Colombani
C'est drôle de rencontrer les gens par leurs lectures, comme des liens invisibles qui se tressent entre nous. J'ai découvert Laëtitia Colombani, comme beaucoup d'entre vous, avec La Tresse, son premier roman paru chez Grasset en 2017. Il y est question de trois femmes, que tout semble opposer,...
Jour 48
À Alep avant la guerre, il y avait des familles heureuses dans les maisons. Des enfants qui jouaient sous les citronniers. Des parents amoureux, des livres, des abeilles qui butinaient. Il y avait du miel doré comme le soleil. Et quand la guerre a obscurci le ciel, il y a eu l'exil, la peur, la ...
Jour 47 avec Nathan pas de le lire
Connaissez-vous Nathan ? Si vous ne le connaissez pas encore, précipitez-vous à la fin de cette vidéo sur sa chaîne YouTube Nathan pas de le lire, où ce passionné de lecture et de mots partage ses coups de coeur et ses livres préférés. Ses pastilles drôles et colorées aux personnages mult...
Jour 46 avec Gaëlle Nohant
Gaëlle Nohant nous accompagne pour ce 46ème jour du calendrier de l'avant... Nous avons fait connaissance virtuellement à travers ces portraits avec des gens qui lisent, et elle a généreusement répondu à nos trois questions : le premier livre dont je me souviens, le livre qui m'accompagne to...
Jour 45
Il aura fallu ça, ce temps de latence, pour que je plonge enfin dans l'histoire de Sarah. "Latence" : temps qu'il y a entre deux moments importants. Est-ce qu'aujourd'hui est latence ou attente ? Et quoi d'important ? Est-ce que ça compte encore, tout ça : les lectures, les livres ouverts, à ...
Jour 44 avec Cécile Coulon
Autrice, poétesse, Cécile Coulon écrit comme elle respire, et ses livres sont à couper le souffle. Ses romans et ses recueils de poèmes ont été salués de nombreux prix et distinctions publiques.   Il y a quelque chose de dévorant et d'indicible dans ses textes. Une violence sourde et b...
Jour 43 avec Benoît Minville
Benoît Minville est le plus rock des auteurs que nous avons accueilli à la librairie. Rock et en même temps d'une grande attention aux autres, d'une bienveillance rare. Résidant à Sartrouville, la proximité géographique nous a permis de l'inviter deux fois l'année dernière : une rencontre...
Jour 42
Je vais avoir du mal à vous parler de ce livre prodigieux sans le plagier de bout en bout, sans céder à l'envie irrépressible d'en citer chaque page, chaque ligne. C'est une pépite, je ne peux pas dire mieux... Ça dit nos failles, nos fêlures, nos doutes et nos errances. Ça dit nos beaut...
Jour 41
Hier, nous devions recevoir Thibault Gendrault à la librairie, pour nous parler de la maison d'édition Gallmeister. Ses livres aux couvertures colorées et aux parfums de voyage sur les routes américaines vous ont forcément déjà fait de l'oeil sur les rayons des librairies.   Celui-ci m'a...
Jour 40 avec Denis Rossano
Denis Rossano est confiné à Los Angeles. Nous sommes à Sartrouville. Et pourtant, à ce moment où le monde retient son souffle, nous sommes ensemble au même moment, grâce à la magie des mots et de la technologie. Il nous accompagne depuis longtemps. Depuis ce soir de septembre où nous avon...
Jour 38 avec Colombe Schneck
Aujourd'hui, Colombe Schneck fait parler pour nous sa bibliothèque. Nous posons les yeux sur ses étagères pour découvrir les livres qui ont compté pour elle. En tout cas, quelques-uns, parce que pour les amoureux des livres, comment choisir celui dont on va parler ? Si j'avais dû répondre au...
expand_less